Retourner à la liste complète des actualités »

6ème Congrès Mondial de l’Hypertension Pulmonaire de février 2018

« Le Centre de référence national de l’hypertension pulmonaire (service de pneumologie de l’hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, 94) émet des propositions de recommandations de prise en charge des HTP-TEC suite aux travaux du groupe de travail hypertension pulmonaire thrombo-embolique chronique au 6ème congrès mondial de l’hypertension pulmonaire de février 2018» :
 
Chers Amis,
Le 6ème congrès mondial de  l'hypertension pulmonaire vient de s'achever avec des propositions importantes de 13 groupes de travail. Ces propositions seront publiées dans un numéro spécial du Journal of the American College of Cardiology en fin d'année.
Depuis la semaine dernière, plusieurs d'entre vous nous ont demandé s'il y avait des éléments nouveaux concernant les modalités de prise en charge de l'hypertension pulmonaire thrombo-embolique chronique (HTP-TEC). 
Nous pouvons vous préciser que la Task Force 11 en charge de ce thème a conclu que les cas d'HTP-TEC doivent être obligatoirement discutés en réunion multidisciplinaire en présence d'un chirurgien expert de l'endartériectomie pulmonaire, de médecins spécialistes de l'HTP et de radiologues et angioplasticiens formés à l'angioplastie pulmonaire. Un centre expert en HTP-TEC se définit comme assurant plus de 50 endartériectomies et/ou plus de 100 sessions d'angioplasties pulmonaires par an.
Dans le contexte français, le Centre de Référence a identifié deux centres à Paris-Sud (Bicêtre/Marie Lannelongue) assurant chirurgie, angioplastie et réunion multidisciplinaire et à Grenoble assurant l'angioplastie et participant à la réunion multidisciplinaire de Bicêtre si nécessaire. 
Bien cordialement
Marc Humbert, Xavier Jaïs et Gérald Simonneau
siège social : 5, rue du Lac Léman 91140 VILLEBON-SUR-YVETTE - SIRET 431 367 309 00066 - APE 9499Z
Agrément national par arrêté du 26 octobre 2007 pour la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique