Les principes du traitement de l'HTAP
Tableau récapitulatif des différents médicaments évalués dans l'HTAP sévère

Traitement Mode d'admi-nistration Principaux inconvénients Niveaux de recommandation* Enregistrement
Prostacycline et analogues
Epoprosténol IV (continu) Infections liées a cathéter I-A US, Europe, Jap
Tréprostinil SC (continu) Douleurs et réactions inflammatoires locales I-A US, Europe
Iloprost Inhalé (6-9 x/j) Syncopes, observance I-A US, Europe
Béraprost Oral (4/j) Céphalées, nausées IIb-B Japon, Corée
Antagonistes des récepteurs de l'endothéline
Bosentan Oral (2/j) Augm. Enz. Hépatiques I-A US, Europe
         
Ambrisentan Oral (1/j) Augm. Enz. hépatiques, oedèmes I-A US, Europe
Autres
Sildénafil Oral (3/j) Céphalées, douleurs musculaires I-A US, Europe
Tadalafil Oral (1/j) Céphalées, douleurs musculaires I-B US, Europe

* Degrés de recommandation et niveau de preuve :

I = évidence certaine et/ou accord général pour affirmer qu'un traitement est utile et efficace
II = évidence incertaine et/ou divergence d'opinion sur l'utilité/efficacité du traitement ou de la procédure
IIa = évidence/opinion en faveur de l'utilité/efficacité
IIb = utilité/efficacité moins bien établie
III = évidence ou accord général pour affirmer qu'un traitement n'est ni utile ni efficace

A = données provenant de plusieurs essais randomisés contrôlés (ERC) ou méta-analyses, avec résultats homogènes
B = données provenant d'un seul ERC ou d'importantes études non randomisées
C = données provenant de petites études non randomisées, d'études rétrospectives, de registres et/ou de consensus d'experts

 

 

Dernière mise à jour: 6 novembre 2012

Les principes du traitement de l'HTAP

Les traitements de l'HTAP sévère

LA VOIE DES  PROSTACYCLINES

LA VOIE DE L’ENDOTHÉLINE 

LA VOIE DU NO (inhibiteurs des phosphodiestérases 5) 

LES TRAITEMENTS CHIRURGICAUX

Automédication

siège social : 5, rue du Lac Léman 91140 VILLEBON-SUR-YVETTE - SIRET 431 367 309 00066 - APE 9499Z
Agrément national par arrêté du 26 octobre 2007 pour la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique