LA VOIE DE L’ENDOTHÉLINE 
Le point sur le Volibris® (ambrisentan) :


Volibris, médicament développé par le Laboratoire GlaxoSmithKline,  est indiqué dans le traitement de l'hypertension pulmonaire (HTP) chez les patients adultes en classe fonctionnelle II et III (classification OMS), pour améliorer la capacité à l'effort.
Posologie
Volibris est le plus souvent administré par voie orale à la dose de 5 mg une fois par jour
Il est recommandé d'avaler le comprimé entier sans le croquer, au cours ou en dehors des repas.
 
Mécanisme d'action
C’est un antagoniste sélectif des récepteurs de type A de l'endothéline (ETA), actif par voie orale . L'endothéline joue un rôle important dans la physiopathologie de l'hypertension pulmonaire.
 
Efficacité clinique, sécurité et données à long terme.
 
Une analyse combinée des études de phase 3 (ARIES-C)  a retrouvé une amélioration moyenne   des tests de marche à 6 minutes après 12 semaines de traitement : 44,6 m dans le groupe ambrisentan 5 mg.
Dans l'étude ARIES-2 , l'ambrisentan a significativement retardé l'aggravation clinique de l'HTAP par rapport au placebo
L'effet de l'ambrisentan sur le pronostic de la maladie est inconnu

Dans l'étude de phase 2 (AMB 220), une amélioration des paramètres hémodynamiques a été observée après 12 semaines de traitement chez les patients  présentant une HTP :  augmentation de l'index cardiaque moyen,  diminution de la pression artérielle pulmonaire moyenne et  diminution de la résistance vasculaire pulmonaire moyenne.

Contre-indications et précautions d’emploi

Hypersensibilité à la substance active, au soja, ou à l'un des excipients mentionnés.

Grossesse.
Femmes en âge de procréer n'utilisant pas de méthode de contraception fiable.
Allaitement.
Insuffisance hépatique sévère (avec ou sans cirrhose)
Taux initial des aminotransférases hépatiques (aspartate aminotransférase (ASAT) et/ou alanine aminotransférase (ALAT)) > 3 x LNS
Fibrose pulmonaire idiopathique avec ou sans hypertension pulmonaire associée.
Anémie
Rétention hydrique

Interactions

Ciclosporine A

En cas de co-administration avec la ciclosporine A, la dose d'ambrisentan doit être limitée à 5 mg une fois par jour.
Rifampicine
Les patients traités par ambrisentan doivent faire l'objet d'une étroite surveillance lorsqu'ils débutent un traitement par rifampicine
Inhibiteurs de la phosphodiestérase
L'administration concomitante d'ambrisentan et d'un inhibiteur de la phosphodiestérase, que ce soit le sildénafil (Revatio) ou le tadalafil (Adcirca)  chez des volontaires sains, n'a pas entraîné de modifications significatives de del'inhibiteur de la phosphodiestérase ni de celle de l'ambrisentan
Contraceptifs oraux
L'ambrisentan ne devrait pas avoir d'effet significatif sur l'exposition aux oestrogènes ou à la progestérone des contraceptifs oraux.
Warfarine
Chez les patients atteints d'hypertension pulmonaire, il n'a pas été observé de retentissement sur la dose hebdomadaire  d’anticoagulants de type warfarine   et sur le rapport normalisé international (INR).

Grossesse - Allaitement

Femmes en âge de procréer
Chez les femmes en âge de procréer, le traitement par ambrisentan ne doit être initié qu'après obtention d'un test de grossesse négatif et à condition qu'une méthode de contraception fiable soit utilisée. Des tests mensuels de grossesse sont recommandés au cours du traitement par ambrisentan.
Grossesse
L'ambrisentan est contre-indiqué durant la grossesse. Les études réalisées chez l'animal ont montré
que l'ambrisentan était tératogène.
 
 
 
 
 

VOLIBRIS : ses effets indésirables


La convention suivante a été utilisée pour la classification des fréquences : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100 à < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1000 à < 1/100), rare (≥ 1/10 000 à < 1/1000), très rare (< 1/10 000)
 

Troubles hématologiques et du système lymphatique
Anémie (diminution de l'hémoglobine, diminution de l'hématocrite)  Fréquent
Troubles du système immunitaire
Réactions d'hypersensibilité (ex : angio-oedème, éruption cutanée, prurit) Peu fréquent
Troubles du système nerveux
Céphalées (y compris céphalées sinusales, migraine) Très fréquent
Sensations vertigineuses Fréquent 
Troubles cardiaques
Insuffisance cardiaque  Fréquent
Palpitations Fréquent
Troubles vasculaires
Hypotension Fréquent
Bouffées vasomotrices Fréquent
Syncope Peu fréquent
Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux
Epistaxis Fréquent
Dyspnée  Fréquent
Congestion des voies respiratoires hautes (ex. nez, sinus), sinusite, rhinopharyngite, rhinite Fréquent
Troubles gastro-intestinaux
Douleurs abdominales Fréquent
Constipation Fréquent
Nausées, vomissements, diarrhée Fréquent
Troubles hépatobiliaires
Elévation des transaminases hépatiques Fréquent
Atteinte hépatique Peu fréquent
Hépatite auto-immune Peu fréquent
Troubles généraux et anomalies au site d'administration
Oedème périphérique, rétention hydrique  Très fréquent
Douleur/gêne thoracique Fréquent
Asthénie et sensation de fatigue Fréquent
     
 
 Pr Jean-François Mornex

Dernière mise à jour: 11 septembre 2015

Les principes du traitement de l'HTAP

Les traitements de l'HTAP sévère

LA VOIE DES  PROSTACYCLINES

LA VOIE DE L’ENDOTHÉLINE 

LA VOIE DU NO (inhibiteurs des phosphodiestérases 5) 

LES TRAITEMENTS CHIRURGICAUX

Automédication

siège social : 5, rue du Lac Léman 91140 VILLEBON-SUR-YVETTE - SIRET 431 367 309 00066 - APE 9499Z
Agrément national par arrêté du 26 octobre 2007 pour la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique