Génétique et HTAP
Génétique et maladie veino-occlusive (MVO)

La MVO est une forme rare d’hypertension pulmonaire caractérisée par une atteinte prédominante des petites veines pulmonaires (à la différence de l'HTAP qui touche plutôt les petites artères pulmonaires).

MVO et mutations du gène EIF2AK4

Deux mutations sur les deux gènes appelés EIF2AK4 (1 hérité du père et 1 hérité de la mère) sont trouvées chez :
-        Environ 25% des patients atteints de MVO sporadique (patients n’ayant pas d’autre maladie associée pouvant causer une MVO et pas de parents atteint de MVO),
-        La quasi-totalité des patients ayant une MVO familiale (au moins deux personnes atteintes de la maladie dans une même famille).
Les personnes porteuses de mutations sur leurs deux gènes EIF2AK4 (= pas de EIF2AK4 fonctionnel) vont être prédisposées à développer une MVO.

En revanche, les connaissances actuelles laissent supposer que les personnes porteuses d’une seule mutation sur un seul gène EIF2AK4 n’auraient pas de risque de développer une MVO.
 

Figure 5  : Caryotype humain.

Le génome humain est composé de 23 paires de chromosomes. Chaque paire est composée d’un chromosome paternel et d’un chromosome maternel. Le gène EIF2AK4 est localisé sur le chromosome 15. Chaque être humain possède donc deux copies de ce gène (un sur chaque chromosome 15) (Les deux copies sont désignées par les flèches sur le caryotype). Une anomalie sur les deux gènes va donner un risque à la personne de développer une MVO.

La transmission génétique de la MVO

Etant donné que nous avons tous nos chromosomes en double exemplaire (un chromosome hérité de notre mère, et un chromosome hérité de notre père), nous avons tous 2 gènes EIF2AK4 (Figure 6).
Lors de sa conception, un enfant va récupérer, pour chaque paire de chromosomes,  un des deux chromosomes de son père et un des deux chromosomes de sa mère.
Ainsi, lorsque les deux parents sont porteurs d’une seule anomalie génétique sur un des gènes EIF2AK4 chacun de leurs enfants a un risque sur quatre (soit 25% de risque) d’être porteur de deux  mutations EIF2AK4. En effet, l’enfant peut récupérer des parents porteurs de l’anomalie génétique soit le chromosome ayant le gène EIF2AK4 muté, soit le chromosome ayant le gène EIF2AK4 non muté. Quatre possibilités sont alors possibles comme montré sur la Figure 6.

Figure 6 : Transmission des mutations EIF2AK4
 

Lorsqu’une personne est porteuse de deux anomalies génétiques du gène EIF2AK4, ses enfants seront obligatoirement porteurs d’une seule anomalie génétique comme le montre la figure 7, ce qui ne suffit pas à prédisposer pour la MVO. Une mutation sur le gène EIF2AK4 est très rare dans la population générale. Il existe donc peu de risque que le deuxième parent soit porteur d’une mutation de ce gène, donc peu de risque qu’un enfant ait deux mutations du gène EIF2AK4. Ceci est différent en cas de consanguinité, car le deuxième parent pourrait être porteur de l’anomalie génétique familiale.

Figure 7 : Transmission d’un parent malade aux enfants

Dans sa forme héréditaire, la MVO est une maladie dite :
 
-        de transmission autosomique (peut toucher les femmes et les hommes),
 
-        récessive, ce qui signifie qu’il faut être porteur de deux anomalies sur les deux gènes EIF2AK4 pour avoir un risque de développer la maladie (Figure 6).
  
 
Le conseil génétique

Une consultation de génétique est proposée systématiquement à l’ensemble des patients atteints de MVO ayant ou non une histoire familiale de MVO. Elle est également accessible à tous les frères et sœurs des patients ayant deux mutations sur leurs gènes EIF2AK4.

Le déroulement de la consultation de génétique :
Lors de la première consultation de génétique, nous expliquons aux personnes le mécanisme de la maladie, la transmission génétique, le risque d’être porteur d’anomalies génétiques sur le gène EIF2AK4 et le risque pour les apparentés d’être atteints de la maladie.

Dernière mise à jour: 30 janvier 2014

Définition

Diagnostic de l'HTAP

Génétique et HTAP

HTAP associées

HyperTension Pulmonaire Thrombo - Embolique Chronique (HTP-TEC)
ou HyperTension Post - Embolique ou CTEPH

HTAP de l'enfant

siège social : 5, rue du Lac Léman 91140 VILLEBON-SUR-YVETTE - SIRET 431 367 309 00066 - APE 9499Z
Agrément national par arrêté du 26 octobre 2007 pour la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique