Education thérapeutique
Programme HArPE (Hypertension Artérielle Pulmonaire et Education)

Dans un premier temps, l’accès au programme sera limité aux patients nouvellement diagnostiqués et hospitalisés. 
L’éducation thérapeutique doit être prescrite par les médecins. Elle concerne les patients majeurs (et leur entourage), naïfs de tout traitement, quelle que soit leur classe fonctionnelle NYHA et leur étiologie.
Le suivi du patient est réalisé à 3 mois, 6 mois, 1 an, puis une fois par an permet de voir si les connaissances sont bien requises ou non, et le cas échéant d’effectuer une reprise éducative (pour renforcer l’acquisition des connaissances).

 
L’éducation  thérapeutique est centrée sur le patient, continue, pratiquée par une équipe pluridisciplinaire qui reçoit une formation spécifique. 
Une évaluation des connaissances est faite pour le patient et pour le programme.
 
 
 
Les 4 étapes de réalisation de l’éducation thérapeutique :
La mise en œuvre de l'éducation thérapeutique se fait avec l’accord du patient.
  1. élaboration d’un diagnostic éducatif à l’aide d’une carte conceptuelle et/ou d’un questionnaire.
  2. définition d’un programme personnalisé d’éducation thérapeutique avec des priorités d’apprentissage
  3. planification et mise en place des séances d’éducation thérapeutique individuelles ou collectives, ou en alternance
  4. réalisation d’une évaluation des compétences et des connaissances acquises par le patient

Lors de la première étape, le diagnostic éducatif est une étape clé dans l'éducation du patient et la carte conceptuelle peut être utilisée. C'est une photographie mentale du patient à un moment donné. Cet outil consiste à donner une feuille blanche au patient sur laquelle est inscrit au centre le mot « HTAP » (ou « maladie »). Le patient dispose d’une dizaine de minutes pour écrire toutes les idées que ce mot évoque pour lui. En fonction des propositions émises, l’éducateur les regroupe par thèmes, fait des liens entre eux afin d’évaluer ses besoins et ses atteintes. Elle permet d’exprimer son ressenti face à la maladie.

Les compétences à faire acquérir au patient sont :

  • le savoir (les connaissances, ce qu'on a pu lire sur internet ou autres, etc.)
  • le savoir-faire (la pratique)
  • le savoir-être (le psychoaffectif)

Les outils éducatifs sont en cours d'élaboration et de trois types :

  • pour les soignants : cahier d'éducation/patient, compte-rendu d'éducation thérapeutique et courrier au médecin de ville
  • au cours des ateliers : poumons/coeurs, jeux de cartes, semainier/boites de médicaments, poster (signe d'alerte), autres...
  • remis au patient : plan de prise, d'administration des médicaments, fiches sur les médicaments, les signes d'alerte...

A différents niveaux sont réalisées les évaluations :

  • de l'éducation du patient
  • des outils (amélioration, ajout, changement de supports d'information, adaptation aux contraintes financières)
  • de la satisfaction des patients
  • du programme (Agence Régionale de Santé)
  • de la qualité de vie (impacte du programme sur l'activité physique, la vie sociale, les aspects psycho-affectifs, la vie sexuelle,...)

 

Dernière mise à jour: 8 juillet 2010

Prise en charge multiple

Recommandations au quotidien

Education thérapeutique

  • Programme HArPE (Hypertension Artérielle Pulmonaire et Education)

Prise en charge psychologique

Réhabilitation à l'effort

siège social : 5, rue du Lac Léman 91140 VILLEBON-SUR-YVETTE - SIRET 431 367 309 00066 - APE 9499Z
Agrément national par arrêté du 26 octobre 2007 pour la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique